[Avis] French Tour, du mistigri pour les petits !

le mardi 16 mars 2021 par Tinou
5 J'aime(s)

Dire que j’ai voulu posséder et jouer à French Tour est un euphémisme. Me refusant à commander chez un célèbre site marchand strasbourgeois, seul site où le jeu était disponible, j’ai fais des pieds et des mains auprès de ma boutique pour qu’il commande le titre. Après six semaines d’attente (une torture pour un impatient comme moi), j’ai enfin pu récupérer ce jeu créé par Laboludic et distribué chez Pixie Games.

french-tour-review-scoringames-1.png

Pourquoi un tel engouement pour French Tour ? Il est vrai que j’ai un petit faible pour les jeux velus, ceux qui proposent différents axes stratégiques et qui vont chatouiller le cervelet, mais je sais également apprécier les autres types de jeux. French Tour se situe clairement dans le camp du jeu familial, celui que les parents vont partager avec leur(s) enfant(s).

Mon intérêt pour ce jeu est très certainement de l’ordre de l’intime en raison de son thème qui m’évoque mes études d’Histoire-Géographie. En effet, French Tour est une invitation à la découverte de notre beau pays avec 66 paires de cartes dédiées à l’histoire et à la culture d’une ville / région de France.

Concrètement, comment ça se joue ? Tout d’abord, il vous faudra choisir l’un des 3 paquets de 45 cartes (22 paires et 1 mistigri alias un intrus). On note ici un effort pour varier les parties, même si nous sommes loin d’une mise en place d’un jeu expert. Mais l’intention est là et il faut la saluer. Une fois cette étape préalable validée, une partie se déroule en deux phases.

La première suit les règles du mistigri : on distribue toutes les cartes de manière équitable, chaque joueur va alors vérifier que son jeu ne contient pas de paires en associant les illustrations de chaque carte, auquel cas il les pose devant lui face visible. Cette vérification est assez longue et la partie que je préfère le moins car cela casse considérablement le rythme. A moins que cela ne soit voulu afin que chaque joueur puisse s’imprégner de ses cartes ? Quoiqu’il en soit, la suite est bien plus dynamique puisque chacun pioche dans l’ordre du tour une carte dans le jeu de son voisin. Si vous parvenez à créer une paire, vous la posez devant vous, cela fera 1 point à la fin de cette première manche. Et ainsi de suite jusqu’à la complétion de toutes les paires mais attention au mistigri (la rose des vents) qui fera perdre deux points au joueur le possédant avant le début de la deuxième manche.

french-tour-review-scoringames-2.png

C’est le moment où French Tour invite au dialogue puisque les joueurs vont chercher à s’influencer au moment de la pioche. Sans compter les participants qui vont s’exclamer « Ah j’étais ici », au point parfois de révéler l’une des cartes de leur main. Même si bien entendu cela n’a aucune incidence sur la partie. Pour être complètement honnête, nous nous sommes davantage intéressés aux différents lieux présents dans le jeu et nous n’avons pas ressenti un réel amusement au sens ludique du terme via la mécanique du mistigri. La raison principale étant que nos profils de joueur ne sont pas visés par ce genre de jeu.

Après cette première manche, c’est l’heure du « chercher et trouve ». Votre voisin désigne l’une des paires reconstituées devant vous. S’en suit la lecture obligatoire du texte descriptif et une phase de recherche qui consiste à trouver sur la carte de France le détail associé à votre paire : un personnage, un bateau, un pont, etc. Sauf que cette petite recherche se fera de manière chronométrée, 20 secondes, pas une de plus avant que la paire désignée ne file chez votre voisin en cas d’échec. Cette phase sera plus ou moins difficile en fonction de deux critères. Tout d’abord, la carte du jeu est remplie de détails en tout genre et il faudra avoir l’œil vif pour discerner le bon. Ensuite, votre culture générale vous facilitera les choses puisque si vous savez à peu près dans quel coin de la France se situe votre paire, vous allez gagner un temps précieux. Ici aussi, le jeu nous a semblé relativement facile pour un adulte.

Ainsi French Tour perd en ludique ce qu’il gagne en pédagogie. Le jeu marche très bien avec des enfants à partir de 7 ans, notamment dans le cadre scolaire. Les enfants s’amusent et apprennent à la fois la géographie, l’association d’images et vont également tenter de bluffer leur voisin au moment de la pioche. Le jeu prend toute sa saveur dans ce contexte ainsi que lors de parties en famille. Et si la difficulté n’est pas forcément au rendez-vous pour un adulte, il en sera autrement pour vos têtes blondes. Je me revois enfant en train de m’intéresser à la géographie dans un Atlas et je me dis qu’avec French Tour cela aurait été vachement plus marrant ! Le fait que la carte du jeu soit représentée sur un format rappelant une carte routière joue également beaucoup dans le charme que pourra opérer le jeu d’un point de vue visuel auprès des joueurs.

Un dernier mot sur le jeu en duo. Clairement la mécanique du mistigri fonctionne uniquement si vous êtes nombreux autour de la table (French Tour est jouable de 2 à 6 joueurs) et la configuration à 2 n’est vraiment pas idéale, voire je la déconseille. Vous savez pertinemment qu’en piochant chez votre adversaire vous allez reconstituer une paire et le cherche et trouve n’est pas très stimulant.

french-tour-review-scoringames-3.png

baby.png
Chagrin passager

Si je suis honnête avec moi-même, French Tour est une petite déception à la vue de mes attentes envers le jeu et mon profil de joueur, le titre ne proposant pas un challenge assez relevé pour moi et mon cercle de joueurs. Toutefois, j’ai été charmé par le format en carte routière, les illustrations des cartes et le plaisir de la découverte. S’il ne restera pas dans ma ludothèque, je ne peux que conseiller aux parents souhaitant faire découvrir notre beau pays à leurs enfants de s’y intéresser car French Tour propose à travers une mécanique simple et accessible un formidable tour d’horizon de notre patrimoine.

baby.png
Chagrin passager

Si je suis honnête avec moi-même, French Tour est une petite déception à la vue de mes attentes envers le jeu et mon profil de joueur, le titre ne proposant pas un challenge assez relevé pour moi et mon cercle de joueurs. Toutefois, j’ai été charmé par le format en carte routière, les illustrations des cartes et le plaisir de la découverte. S’il ne restera pas dans ma ludothèque, je ne peux que conseiller aux parents souhaitant faire découvrir notre beau pays à leurs enfants de s’y intéresser car French Tour propose à travers une mécanique simple et accessible un formidable tour d’horizon de notre patrimoine.


Aucun meeple sauvage n'a commenté ici !